Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/02/2012

DÉCIDÉMENT, JEAN YANNE AURA TOUT FAIT !

Journaliste, animateur de radio et de télévision, acteur, réalisateur de films mythiques comme Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil… Mais aussi scénariste de bande dessinée. En 1969, il écrit pour Tito Topin (futur auteur de polars et scénariste de la série télévisée Navarro) cet objet étrange, aujourd'hui réédité. L'intrigue est un modèle de joyeux délire et raconte comment une pénurie de langoustes, animal qui garantit la paix sur terre, sème la panique parmi les grands de ce monde. C'est surtout l'ambiance générale de l'album qui mérite le détour. Les couleurs pétantes et le dessin de Topin, tout en arabesques psychédéliques, entraînent le lecteur dans un voyage à travers le temps en direction des années 60. Mais l'utopie révolutionnaire propre à l'époque est ici quelque peu malmenée par l'esprit volontiers caustique de Jean Yanne. (RollingStone)

img151 - copie.jpg

"Donnez votre mayonnaise, vous sauverez une vie"… Casterman (…) réédite La langouste ne passera pas, la très provocatrice et très culte BD dans laquelle Jean Yanne et Tito Topin dynamitaient, en 1969, la France des Trente Glorieuses. Cet ovni au graphisme psychédélique façon "Yellow Submarine" a aussi contribué à poser les bases de la bande dessinée pour adultes de l'après-Mai 68.  (Livres-Hebdo)

 

Les commentaires sont fermés.