Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Delitti sulla Senna

    Après "Ore contate", après "Fotofinish", voici mon nouveau bébé italien. Belissimo !!!

    52534qa.jpg

    A Parigi circola liberamente un serial killer che sevizia le prostitute e, dopo averle strangolate, ne getta i corpi nella Senna. Lo chiamano ''l'Orco'', e non si lascia dietro il minimo indizio. Ma i guai per il commissario Bentch sono appena cominciati: la sua invadente famiglia ebraica non gli dà tregua, il capo gli chiede consiglio su un dramma che riguarda i suoi figli, il suo migliore amico e collega gli confida di sospettare di infedeltà la bellissima moglie Violette, non sapendo che l'altro uomo è proprio Bentch, o meglio, uno degli altri uomini... Coinvolto su un piano sempre più personale, il commissario procederà implacabile tra lampi di genio e scoperte fortuite, tra gesti audaci e colpi di scena inattesi, verso un finale spettacolare e violento che toglierà il fiato al lettore. Titolo originale: ''Bentch et Cie'' (2006).

     

  • Serial Producteurs

    img045.jpg

    En 1997, lorsque nous créons Serial Producteurs avec l'ambition d'écrire et de produire des séries pour cette pauvre télévision, nous utilisons le Che comme mailing avec cette accroche : "Comment faire pour devenir un héros récurrent ?" Il sera produit Marc Eliot avec Xavier Deluc (20 épisodes) et Malone avec Bernard Verley (6 épisodes seulement, après l'IVG (interruption volontaire de gros sous) de TF1).

  • Valencia, España

     

    IMG_3602.JPG

    En mourant, le cochon devient un porc, contrairement à l'homme qui cesse de l'être en quittant ce monde (Blasco Ibanez, natif de Valencia).

     

  • De bouche à bouches.

    Vous connaissez tous Chantal Pelletier, aussi je ne résiste pas à l’envie de vous communiquer le plaisir que m’a donné son « De bouche à bouches », mariage réussi de la littérature et de la nourriture, des mots et des mets. Ce roman croise deux de ses passions: la cuisine et le voyage.  Son héroïne est une photographe de 33 ans, célibataire, à la notoriété naissante. Occupée surtout d’elle-même, elle perd soudain le goût des aliments, perdant du même coup celui de vivre. Devenue « bouche morte », elle choisit de s’enfuir, entamant un tour du monde initiatique à la recherche du goût perdu. Suisse, Inde, Italie, Japon, elle traverse des contrées aux gastronomies contrastées, se désespère, grossit, s’intoxique quand son nez se révèle mauvais flic. Car, par chance, il lui reste le  nez et les yeux qui compensent tant bien que mal la frigidité de ses papilles quand elle se met à cuisiner pour les autres. Comme dans une sorte de compagnonnage, elle apprend auprès de maitres l’art modeste de nourrir et c’est une révélation : la découverte que nourrir est aussi bon que se nourrir. « La satisfaction de fabriquer un plaisir que ma bouche ignorait valait presque celle que j’avais eue jadis à savourer. » Le roman gourmand de Chantal Pelletier, jouisseuse sensuelle et crue, ouvre sur toutes les cuisines du monde, roule les mots dans toutes les sauces, se délectant de leur saveur, sans fournir d’autres recettes que celles qui ouvrent l’appétit de vivre.

    Editions Joelle Losfeld

    Précipitez-vous chez votre libraire, nourrissez-vous.

    De bouche à b.jpg

     Et pour ceux qui ne connaîtraient pas Chantal, retrouvez-la sur Facebook ou sur son site : chantalpelletier.free.fr.

    Nouvelle photo site_2_2.JPG


     

  • Hommage.

    Jean Yanne et moi, en 1968, sur la couverture et la 4ème de l'opuscule que je lui consacre, en ce début d'année.

    img028.jpg