Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/05/2010

Blue Smoke/Jazz Standard

Samedi 17 avril. Martine nous emmène dans un restaurant de poissons à Rowayton, au bord de l’eau. L’endroit est agréable, simple, on pourrait se croire dans une cabane du cap Ferret il y a un quart de siècle s'il n'y avait pas ce drapeau américain au-dessus. Quel besoin ont-ils d'en mettre partout, comme s'ils ne savaient pas qu'ils sont aux Etats-Unis ? Peut-on imaginer des drapeaux français flottant au-dessus des cabanes où on sert des moules de Bouchot ? Bon, chacun ses manies. Ensuite, malgré le temps maussade, nous faisons le tour de la plage de Greenwich, réservée à ses habitants. Martine doit montrer patte blanche devant la guérite de l’entrée. Je ne sais pas si les tricheurs sont flingués.

IMG_2564.JPG
IMG_2560.JPG

En rentrant, nous préparons un petit bagage pour le voyage que nous avons décidé d’entreprendre pendant la rallonge que le volcan nous inflige. Comme nous émettons l’idée d’aller écouter du jazz en soirée, Martine nous commande un chauffeur particulier malgré nos protestations et nous réserve une table au Jazz Standard, dans Greenwich Village. Impossible de la raisonner. A l’heure dite, une Lincoln vient nous chercher et nous dépose sur la 27° rue, devant la boîte de jazz, où nous dînons. L’endroit est agréable, propre, rien à voir avec le “négligé” des boîtes de Chicago. Sur l’estrade, le trio de Don Byron. Il semble assez peu inspiré, ses solos de clarinette sont ennuyeux. Par contre, le batteur est un vétéran, Charli Persip. Il a accompagné Gillespie, Lee Morgan, Gil Evans, Zoot Sims, Gene Ammons, Sonny Rollins, Sonny Stitt et d’autres géants mais malheureusement Don Byron ne lui donne pas l’occasion d’exprimer son talent. En sortant, nous récupérons notre Lincoln et le chauffeur nous promène dans les illuminations de Times Square avant de rentrer. Je ne sais pas combien cette soirée a coûté à Martine, une vraie folie.

IMG_2574.JPG
IMG_2614.JPG

09:04 Publié dans Nouvelles | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.